Josemaría Escrivá Obras
 
 
 
 
 
 
  Chemin > La communion des saints > Chap 24
544

Communion des saints. — Comment te l’expliquer ? — Tu sais ce que sont les transfusions de sang pour le corps ? Eh bien, c’est à peu près ce qu’est la communion des saints pour l’âme.


545

Vivez avec une intensité particulière la communion des saints, et chacun sentira, à l’heure de la lutte intérieure, aussi bien qu’à l’heure du travail professionnel, la joie et la force de ne pas être seul.


546

Mon enfant, que tu vivais bien la communion des saints lorsque tu m’écrivais : “ Hier, j’ai “ senti ” que vous étiez en train de prier pour moi. ”


547

Un autre me dit — et il en sait long sur la “ communication ” des biens surnaturels — : “ Votre lettre m’a fait beaucoup de bien, on voit qu’elle est chargée des prières de tous !… et moi, j’ai grand besoin que l’on prie pour moi. ”


548

Si tu éprouves la communion des saints, si tu la vis, tu deviendras un homme joyeusement pénitent. — Tu comprendras, alors, que la pénitence est gaudium etsi laboriosum — joie, bien que laborieuse — et tu te sentiras “ l’allié ” de toutes les âmes pénitentes qui ont été, sont et seront.


549

Il te sera plus facile d’accomplir ton devoir si tu penses à l’aide que te prêtent tes frères, et à celle que tu cesses de leur prêter si tu n’es pas fidèle.


550

Ideo omnia sustineo propter electos. J’endure tout, pour les élus, ut ipsi salutem consequantur, pour qu’ils parviennent, eux aussi, au salut, quæ est in Christo Iesu : qui est dans le Christ Jésus.

— Belle manière de vivre la communion des saints !

— Demande au Seigneur de te donner l’esprit de saint Paul.


[Imprimer]
 
[Envoyer]
 
[Palm]
 
[Sauvegarder]
 
Traduire le point en:
Précédent Suivant