Josemaría Escrivá Obras
117

C’est dans la lecture — m’écris-tu — que je puise mes réserves de combustible. — On dirait un tas inerte, mais c’est de là que bien souvent ma mémoire tire spontanément de quoi vivifier ma prière et embraser mon action de grâces après la communion.

Précédent Voir le chapitre Suivant