Josemaría Escrivá Obras
125

Je rêve, m’as-tu dit, d’une conversation à cœur ouvert, avec Jean, l’adolescent, qui me donnerait des conseils et m’aiderait à trouver la pureté du cœur.

Si tu le veux vraiment, dis-le lui ; tu trouveras du courage et tu obtiendras des conseils.

Précédent Voir le chapitre Suivant