Josemaría Escrivá Obras
 
 
 
 
 
 
  Chemin > Sainte pureté > Point 131
131

Ne parle jamais de choses ou de faits impurs, même pour les déplorer. — N’oublie pas que c’est là une matière plus collante que la poix. — Détourne la conversation. Et, si ce n’est pas possible, poursuis-la en parlant de la nécessité et de la beauté de la sainte pureté, vertu des hommes qui savent ce que vaut leur âme.

[Imprimer]
 
[Envoyer]
 
[Palm]
 
[Sauvegarder]
 
Traduire le point en:
Précédent Voir le chapitre Suivant