Josemaría Escrivá Obras
146

Tu me donnes l’impression d’offrir ton cœur, comme une marchandise : qui le veut ? — Si personne n’en veut, tu iras l’offrir à Dieu.

Crois-tu que les saints aient agi ainsi ?

Précédent Voir le chapitre Suivant