Josemaría Escrivá Obras
150

Tout se passe comme si ton ange te disait : ton cœur est plein d’affections humaines !… — En ajoutant : et tu voudrais que ton ange gardien garde tout cela ?

Précédent Voir le chapitre Suivant