Josemaría Escrivá Obras
263

Ne te décourage pas. — Je t’ai vu lutter… ; ta défaite d’aujourd’hui est un entraînement en vue de la victoire définitive.

Précédent Voir le chapitre Suivant