Josemaría Escrivá Obras
274

“ Père, me disait ce grand gaillard, bon étudiant de l’Université Centrale (que sera-t-il devenu ?) — en pensant à ce que vous m’avez dit… en pensant que je suis fils de Dieu ! je me suis surpris, dans la rue, “ fier comme Artaban ” au dehors et plein d’orgueil au dedans… Fils de Dieu ! ”

Je lui ai conseillé, en toute conscience, de cultiver l’“ orgueil ”.

Précédent Voir le chapitre Suivant