Josemaría Escrivá Obras
386

N’oublie pas, mon enfant, que pour toi, sur terre, il n’est qu’un mal à craindre et à éviter par la grâce divine : le péché.

Précédent Voir le chapitre Suivant