Josemaría Escrivá Obras
 
 
 
 
 
 
  Chemin > Amour de Dieu > Point 437
437

Si un homme était mort pour me délivrer de la mort !…

— Dieu est mort. Et je reste indifférent.

[Imprimer]
 
[Envoyer]
 
[Palm]
 
[Sauvegarder]
 
Traduire le point en:
Précédent Voir le chapitre Suivant