Josemaría Escrivá Obras
521

Que le Christ est bon, d’avoir laissé les sacrements à son Église ! — Ils portent remède à chacun de nos besoins.

— Vénère-les et sois-en reconnaissant au Seigneur et à son Église.

Précédent Voir le chapitre Suivant