Josemaría Escrivá Obras
529

La messe est longue, me dis-tu ; et moi, j’ajoute : parce que ton amour est court.

Précédent Voir le chapitre Suivant