Josemaría Escrivá Obras
553

N’oublie pas tes prières d’enfant, apprises peut-être des lèvres de ta mère. — Récite-les chaque jour avec simplicité, comme naguère.

Précédent Voir le chapitre Suivant