Josemaría Escrivá Obras
575

Certains traversent la vie comme un tunnel ; ils ne s’expliquent ni la splendeur ni la certitude ni la chaleur du soleil de la foi.

Précédent Voir le chapitre Suivant