Josemaría Escrivá Obras
591

Plus on m’exaltera, mon Jésus, plus je te supplie de m’humilier dans mon cœur, en me faisant comprendre ce que j’ai été, et ce que je serais, si tu m’abandonnais.

Précédent Voir le chapitre Suivant