Josemaría Escrivá Obras
 
 
 
 
 
 
  Chemin > Humilité > Point 599
599

Tu es poussière sale et déchue. — Quand bien même le souffle du Saint-Esprit t’élèverait par-dessus toutes les choses de la terre ; quand bien même les rayons souverains du Soleil de Justice te feraient briller comme l’or, en se réfléchissant de haut sur ta misère, n’oublie pas la pauvreté de ta condition.

Une seconde d’orgueil te rejetterait au sol, tu cesserais d’être lumière pour n’être plus que fange.

[Imprimer]
 
[Envoyer]
 
[Palm]
 
[Sauvegarder]
 
Traduire le point en:
Précédent Voir le chapitre Suivant