Josemaría Escrivá Obras
650

Il y a beaucoup de gens — de saintes gens — qui ne comprennent pas ton chemin. — Ne t’évertue pas à le leur faire comprendre ; tu perdrais ton temps et susciterais des indiscrétions.

Précédent Voir le chapitre Suivant