Josemaría Escrivá Obras
669

Il est bon que tu serves Dieu comme un enfant, sans salaire, généreusement… — Mais ne t’inquiète pas s’il t’arrive de songer à la récompense.

Précédent Voir le chapitre Suivant