Josemaría Escrivá Obras
683

Chrétien et honnête homme — tu dis que tu l’es — je te vois baiser une image, marmonner une prière, t’emporter contre ceux qui attaquent l’Église de Dieu…, et même fréquenter les sacrements.

Mais je ne te vois ni faire un sacrifice, ni éviter certaines conversations… mondaines (je pourrais, avec raison, leur appliquer un autre qualificatif), ni te montrer généreux envers les inférieurs… et envers l’Église du Christ, ni supporter une faiblesse de ton frère, ni fouler aux pieds ton orgueil pour le bien commun, ni te dépouiller de la cuirasse de ton égoïsme, ni… tant d’autres choses encore !

Je te vois… — Je ne te vois pas… — Et tu dis, toi…, que tu es chrétien et honnête homme ? — Quelle pauvre idée tu te fais donc du Christ !

Précédent Voir le chapitre Suivant