Josemaría Escrivá Obras
702

Tu es inquiet. — Écoute : quoi qu’il advienne dans ta vie intérieure ou dans le monde qui t’entoure, n’oublie jamais que l’importance des faits ou des personnes est très relative. — Sois calme : laisse d’abord passer le temps. Tu verras alors événements et gens avec recul et sans passion, et avec cette perspective, tu pourras remettre chaque élément à sa place et avec ses dimensions véritables.

En agissant de la sorte, tu seras plus juste et tu t’épargneras beaucoup de soucis.

Précédent Voir le chapitre Suivant