Josemaría Escrivá Obras
780

Deo omnis gloria : à Dieu toute la gloire.

— C’est l’aveu catégorique de notre néant. — Lui, Jésus, est tout. Nous, sans lui, ne valons rien. Rien.

Notre vaine gloire serait ceci : une gloire vaine, elle serait un vol sacrilège ; le “ moi ” ne doit apparaître nulle part.

Précédent Voir le chapitre Suivant