Josemaría Escrivá Obras
 
 
 
 
 
 
  Chemin > Prosélytisme > Point 807
807

Tu me dis de ton ami qu’il fréquente les sacrements, qu’il mène une vie claire et qu’il est bon étudiant, mais qu’il n’“ accroche ” pas : si tu lui parles de sacrifice et d’apostolat, il s’attriste et s’en va.

Ne t’inquiète pas. — Ce n’est pas un échec de ton zèle ; c’est, à la lettre, la scène de l’Évangile : “ Si tu veux être parfait, va, vends tout ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres ” (sacrifice)… “ puis viens, et suis-moi ” (apostolat).

L’adolescent abiit tristis : il s’en alla, lui aussi, tout triste. Il ne voulut pas répondre à la grâce.

[Imprimer]
 
[Envoyer]
 
[Palm]
 
[Sauvegarder]
 
Traduire le point en:
Précédent Voir le chapitre Suivant