Josemaría Escrivá Obras
 
 
 
 
 
 
  Chemin > Vie d’enfance > Point 898
898

Si tu as la “ vie d’enfance ”, parce que tu es enfant, tu dois être spirituellement gourmand.

— Comme ceux de ton âge, souviens-toi des bonnes choses que ta Mère tient en réserve.

Et cela, souvent dans la journée. — C’est une question de secondes… Marie… Jésus… le tabernacle… la communion… l’Amour… la souffrance… les âmes bénies du purgatoire… ceux qui luttent ici-bas : le pape, les prêtres… les fidèles… ton âme… les âmes des tiens… les anges gardiens… les pécheurs…

[Imprimer]
 
[Envoyer]
 
[Palm]
 
[Sauvegarder]
 
Traduire le point en:
Précédent Voir le chapitre Suivant