Josemaría Escrivá Obras
 
 
 
 
 
 
  Entretiens > Pourquoi l'Opus Dei est-il né ? > Point 32
32

Voudriez-vous m'expliquer comment et pourquoi vous avez fondé l'Opus Dei et quels sont les événements que vous considérez comme les jalons principaux de son développement ?

— Pourquoi ? Les oeuvres qui naissent de la volonté de Dieu n'ont d'autre « pourquoi » que le désir divin de les utiliser comme expression de Sa volonté de salut universel. Dès le premier instant, l'OEuvre était universelle, catholique. Elle ne naissait pas pour résoudre les problèmes concrets de l'Europe des années vingt, mais pour dire à des hommes et à des femmes de tous pays, de toutes conditions, races et langues, de tous milieux et de tous états — célibataires, gens mariés, veufs, prêtres —, qu'ils pouvaient aimer et servir Dieu sans cesser d'accomplir leur travail ordinaire, sans cesser de vivre au sein de leur famille, parmi leurs relations sociales, multiples et normales.

Comment l'Opus Dei a-t-il été fondé ? Sans aucun moyen humain. J'avais vingt-six ans, de la bonne humeur et la grâce de Dieu m'accompagnait. l'OEuvre était certes modeste ; ce n'était que l'aspiration d'un jeune prêtre, qui s'efforçait de faire ce que Dieu réclamait de lui.

Vous me demandez quels en furent les jalons principaux. Pour moi, chaque moment est fondamental dans l'OEuvre, chaque instant où, grâce à l'Opus Dei, une âme s'approche de Dieu et où un homme devient ainsi plus frère de ses frères les hommes.

Peut-être aimeriez-vous que je cite les heures cruciales. Bien que ce ne soient pas les plus importantes, je vous donnerai de mémoire quelques dates, plus ou moins approximatives. Dès les premiers mois de 1935, tout était prêt pour notre installation en France, à Paris exactement. Mais il y eut la guerre civile espagnole, suivie de la seconde guerre mondiale, et il fallut différer cette expansion. Comme il importait absolument de se développer, le délai ne fut pas long. Dès 1940, l'OEuvre s'implantait au Portugal. Coïncidant, ou presque, avec la fin des hostilités, bien que certains voyages aient eu lieu au cours des années antérieures, le travail commençait en Angleterre, en France, en Italie, aux États-Unis, au Mexique. Après quoi l'expansion suit un rythme progressif. À partir de 1949 et 1950, nous commençons en Allemagne, en Hollande, en Suisse, en Argentine, au Canada, au Venezuela et dans d'autres pays européens et américains. En même temps, l'OEuvre s'étend à d'autres continents: Afrique du Nord, Japon, Kenya et autres pays de l'Est africain, Australie, Philippines, Nigéria, etc.

J'aime aussi évoquer plus spécialement, comme dates capitales, les multiples occasions où l'affection des souverains pontifes s'est manifestée d'une manière tangible à l'égard de notre OEuvre. J'habite Rome en permanence depuis 1946, et j'ai eu ainsi l'occasion de rencontrer Pie XII, Jean XXIII et Paul VI. Tous trois m'ont toujours réservé un accueil empreint d'affection paternelle.

[Imprimer]
 
[Envoyer]
 
[Palm]
 
[Sauvegarder]
 
Traduire le point en:
Précédent Voir le chapitre Suivant