Josemaría Escrivá Obras
 
 
 
 
 
 
  Forge > Éternité > Point 1034
1034

Comme elle aimait la Volonté de Dieu, cette malade à laquelle j’apportais des secours spirituels ! Elle voyait dans sa longue et pénible maladie, dans ses multiples maladies (plus rien n’allait) la bénédiction et les prédilections de Jésus. Et, même si elle affirmait dans son humilité qu’elle méritait ce châtiment, la terrible douleur qu’elle éprouvait dans tout son organisme n’était pas pour elle un châtiment, mais une faveur de la miséricorde divine.

     — Nous avons parlé de la mort. Et du ciel. Et de ce qu’elle dirait à Jésus et à notre Dame... Et qu’elle ferait un meilleur “travail” là-haut qu’ici-bas… Elle voulait mourir lorsque Dieu le voudrait..., mais, s’écriait-elle, pleine de joie, quel dommage si c’était aujourd’hui même ! Elle considérait la mort avec la joie de celui qui sait qu’en mourant, il va retrouver son Père.

[Imprimer]
 
[Envoyer]
 
[Palm]
 
[Sauvegarder]
 
Traduire le point en:
Précédent Voir le chapitre Suivant