Josemaría Escrivá Obras
207

Ce que la chair a perdu, que la chair le paye: pratique une pénitence généreuse.

Précédent Voir le chapitre Suivant