Josemaría Escrivá Obras
 
 
 
 
 
 
  Forge > Pessimisme > Point 231
231

On présente à Jésus un malade, et il le regarde. — Contemple bien cette scène et médite ses paroles: “confide, fili” — aie confiance, mon fils.

     Voilà ce que te dit Notre-Seigneur, lorsque tu sens le poids de tes erreurs: de la foi ! La foi est ce qui vient d’abord; il faut ensuite se laisser conduire, comme le paralytique: avec une obéissance intérieure et soumise !

[Imprimer]
 
[Envoyer]
 
[Palm]
 
[Sauvegarder]
 
Traduire le point en:
Précédent Voir le chapitre Suivant