Josemaría Escrivá Obras
302

Chaque fois que j’entre dans l’oratoire, je dis au Seigneur que je l’aime plus que nul autre, car je suis redevenu un enfant.

Précédent Voir le chapitre Suivant