Josemaría Escrivá Obras
308

Dans la vie, crois-tu que l’on est reconnaissant d’un service rendu de mauvaise grâce ? Bien sûr que non ! Et l’on en vient même à conclure: il eût mieux valu qu’il ne le fît pas.

     — Alors, penses-tu que tu puisses servir Dieu en faisant mauvaise figure ? Évidemment non ! — Tu dois le servir tout joyeux, malgré tes misères, ces misères que nous effacerons avec l’aide divine.

Précédent Voir le chapitre Suivant