Josemaría Escrivá Obras
416

Toi, chrétien, et de ce fait fils de Dieu, tu dois ressentir une grave responsabilité: celle de répondre aux preuves de miséricorde que tu as reçues du Seigneur, dans une attitude vigilante et ferme dans l’amour, pour que rien ni personne ne puisse effacer les traits caractéristiques de l’Amour, qu’il a imprimés dans ton âme.

Précédent Voir le chapitre Suivant