Josemaría Escrivá Obras
427

Quand tu ouvres ton âme, sois sincère et parle, sans rien enjoliver, ce qui peut être un signe d’infantilisme.

     Ensuite, sois docile et vas de l’avant: tu en seras plus saint, plus heureux.

Précédent Voir le chapitre Suivant