Josemaría Escrivá Obras
574

Tu t’obstines à avancer tout seul, en faisant ta propre volonté, guidé exclusivement par ton propre jugement... et, tu le vois, le fruit de tout cela a pour nom “infécondité”.

     Mon enfant, si tu ne renonces pas à ton jugement, si tu es orgueilleux, si tu te consacres à “ton” apostolat, tu pourras travailler toute la nuit — et toute ta vie sera une nuit ! — et à la fin tu te réveilleras avec tes filets vides.

Précédent Voir le chapitre Suivant