Josemaría Escrivá Obras
581

Un catholique ne saurait faire autrement que de défendre “toujours” l’autorité du pape; d’être “toujours” assez docile et décidé pour savoir changer d’avis en se confrontant au magistère de l’Église.

Précédent Voir le chapitre Suivant