Josemaría Escrivá Obras
594

Mon Jésus: ce qui est à moi est à toi, parce que ce qui est à toi est à moi et que ce qui est à moi, je l’abandonne en toi.

Précédent Voir le chapitre Suivant