Josemaría Escrivá Obras
846

Souviens-toi sans cesse qu’à tout moment tu collabores à la formation spirituelle et humaine de ceux qui t’entourent, et de toutes les âmes — la bienheureuse communion des saints arrive en effet à ce point: quand tu travailles et quand tu te reposes; quand on te voit joyeux ou préoccupé; quand, à l’ouvrage, ou en pleine rue tu pries en enfant de Dieu, et que la paix de ton âme se manifeste extérieurement; quand on remarque que tu as souffert — que tu as pleuré —, et que tu souris.

Précédent Voir le chapitre Suivant