Josemaría Escrivá Obras
9

Seigneur, que tes enfants soient comme une braise bien ardente, sans flammes que l'on pourrait voir de loin. Une braise qui allume un premier foyer dans chacun des cœurs dont elle s’approche...

     Tu aideras cette étincelle à devenir un incendie: tes anges — je le sais, je l’ai vu — s'y entendent pour souffler sur la braise des cœurs. Et un cœur exempt de cendres ne peut que t’appartenir.

Précédent Voir le chapitre Suivant