Josemaría Escrivá Obras
110

Nous avons parcouru quelques pages des saints Evangiles pour contempler Jésus dans ses relations avec les hommes et pour apprendre, étant nous-mêmes le Christ, à Le porter à nos frères. Appliquons cette leçon à notre vie ordinaire, à la vie de chacun d'entre nous. Car la vie courante et ordinaire, celle que vit un homme parmi les autres citoyens, ses égaux, n'est pas une petite chose sans relief. C'est précisément à travers les circonstances de cette vie que le Seigneur veut que l'immense majorité de ses fils se sanctifie.

Il importe de répéter sans cesse que Jésus ne s'est pas adresse à un groupe de privilégiés mais qu'Il est venu nous révéler l'amour universel de Dieu. Tous les hommes sont aimés de Dieu et Il attend de tous leur amour. De tous, quels que soient leurs conditions personnelles, leur position sociale, leur profession ou leur métier. La vie courante et ordinaire n'est pas chose de peu de valeur: tous les chemins de la terre peuvent être l'occasion d'une rencontre avec le Christ, et Il nous invite à nous identifier à Lui pour accomplir — à l'endroit où nous sommes — sa mission divine.

Dieu nous appelle à travers les incidents de la vie de chaque jour, à travers la souffrance et la joie des personnes avec lesquelles nous vivons, à travers les aspirations humaines de nos compagnons, à travers les petits riens de la vie familiale. Dieu nous appelle également à travers les grands problèmes, les conflits et les taches qui marquent chaque époque historique et suscitent l'effort et l'espoir d'une grande partie de l'humanité.

Précédent Voir le chapitre Suivant