Josemaría Escrivá Obras
 
 
 
 
 
 
  Quand le Christ passe > Le Christ Roi > Point 186
186

Beaucoup s'acharnent à se comporter de façon injuste ? C'est vrai, mais le Seigneur insiste: demande, et je te donnerai les nations pour héritage, pour domaine les extrémités de la terre; tu les briseras avec un sceptre de fer, comme vases de potier tu les fracasseras. Ce ne sont pas des promesses sans importance: elles viennent de Dieu. Nous ne pouvons donc pas les passer sous silence. Ce n'est pas pour rien que le Christ est le Rédempteur du monde, et qu'Il règne en souverain à la droite du Père. C'est l'annonce terrible de ce qui attend chacun d'entre nous quand la vie aura passé (car elle passe), et de ce qui nous attend tous quand l'histoire s'achevera, si notre coeur s'endurcit dans le mal et le désespoir.

Bien qu'Il puisse toujours vaincre, Dieu préfère néanmoins convaincre: et maintenant, rois, comprenez, instruisez-vous, juges de la terre! Servez Yahvé avec crainte, baisez ses pieds avec tremblement; s'Il entrait en colère, vous péririez: d'un coup prend feu sa colère. Le Christ est le Seigneur, le Roi. Et nous, nous vous annonçons la Bonne Nouvelle: la promesse faite à nos pères, Dieu l'a accomplie en notre faveur à nous, leurs enfants; Il a ressuscité Jésus. Ainsi est-il écrit au psaume deux: Tu es mon Fils moi-même aujourd'hui je t'ai engendré...

Sachez-le donc, frères, c'est par lui que la rémission des péchés vous est annoncé. L'entière justification que vous n'avez pu obtenir par la Loi de Moïse, c'est par Lui que quiconque croit l'obtient. Prenez donc garde que n'arrive ce qui est dit dans les prophètes: Regardez contempteurs, soyez dans la stupeur et disparaissez ! Parce que de vos jours je vais accomplir une oeuvre que vous ne croiriez pas si on vous la racontait.

C'est l'oeuvre du salut, le règne du Christ dans les âmes, la manifestation de la miséricorde de Dieu. Heureux qui s'abrite en Lui. Nous, chrétiens, avons le droit d'exalter la royauté du Christ. En effet, bien que l'injustice abonde et que beaucoup ne désirent pas ce règne d'amour, l'oeuvre du salut éternel se dessine peu à peu au milieu de ce théâtre du mal qu'est l'histoire humaine.

[Imprimer]
 
[Envoyer]
 
[Palm]
 
[Sauvegarder]
 
Traduire le point en:
Précédent Voir le chapitre Suivant