Josemaría Escrivá Obras
 
 
 
 
 
 
  Sillon > Coeur > Chap 25
795

Ce qui est nécessaire pour atteindre le bonheur, ce n'est pas une vie facile, mais un coeur plein d'amour.


796

Après vingt siècles, nous devons proclamer avec une totale assurance que l'esprit du Christ n'a rien perdu de sa force rédemptrice, la seule qui comble les aspirations du coeur humain. — Commence par graver cette vérité dans ton coeur à toi, car il sera sans cesse dans l'inquiétude — comme l'a écrit saint Augustin — tant que tu ne le mettras pas entièrement en Dieu.


797

Aimer, c'est... ne nourrir qu'une seule pensée, vivre pour la personne aimée, ne plus s'appartenir, être soumis heureux et libre, d'âme et de coeur, à une volonté qui est autre... et nôtre en même temps.


798

Tu n'aimes pas encore le Seigneur comme l'avare aime ses richesses, comme une mère aime son enfant..., tu te préoccupes encore trop de toi-même et de tes petitesses! Cependant, tu remarques que désormais Jésus est devenu indispensable à ta vie... — Eh bien, dès que tu répondras tout entier à son appel, Il te sera aussi indispensable à chacun de tes actes.


799

Crie-le lui bien fort, car ce cri est une folie d'amoureux!: Seigneur, bien que je t'aime..., ne te fie pas à moi! Attache-moi à Toi, et chaque jour davantage!


800

N'en doute pas: le coeur a été créé pour aimer. Mettons donc Notre Seigneur Jésus-Christ dans toutes nos amours. Sinon le coeur vide se venge, et se remplit des bassesses les plus méprisables.


801

Y a-t-il un coeur plus humain que celui d'une créature qui déborde de sens surnaturel? Pense à Sainte Marie, la pleine de grâce, Fille de Dieu le Père, Mère de Dieu le Fils, Epouse de Dieu le Saint-Esprit: il y a place dans son Coeur pour l'humanité tout entière sans différences ni discriminations. — Chacun est pour Elle un fils, une fille.


802

Lorsque leur coeur est tout petit, les gens semblent garder leurs projets de côté dans une pauvre boîte.


803

A l'égard de ceux qui t'entourent, tu dois te montrer chaque jour très compréhensif, très affectueux et en même temps, bien entendu, énergique autant qu'il le faut: sinon la compréhension et l'affection deviennent complicité et égoïsme.


804

Ce bon ami disait (et son humilité n'était pas feinte): "je n'ai pas eu besoin d'apprendre à pardonner, car le Seigneur m'a appris à aimer".


805

Pardonner! Pardonner de toute son âme et sans la moindre trace de rancune! Attitude toujours magnanime et féconde. — Tel fut le geste du Christ quand Il allait être cloué sur la croix: "Père, pardonne-leur parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils font"; c'est de là qu'est venu ton salut, et le mien.


806

Il t'a fait beaucoup de peine, ce commentaire, fort peu chrétien, d'une certaine personne: "pardonne à tes ennemis, te disait-elle; tu n'imagines pas combien cela les fait enrager!" — Tu n'as pu te retenir, et tu as répliqué, serein: "je ne veux pas troquer l'amour contre l'humiliation du prochain. Je pardonne, parce que j'aime, et que j'ai soif d'imiter le Maître".


807

Evite avec soin tout ce qui pourrait blesser le coeur des autres.


808

Entre dix manières de dire "non", pourquoi faut-il que tu choisisses toujours la plus antipathique? — La vertu ne cherche pas à blesser.


809

Ecoute: nous devons aimer Dieu non seulement avec notre coeur, mais aussi avec le "Sien", et avec celui de toute l'humanité de tous les temps...: sinon, comme nous serons démunis pour répondre à son Amour!


810

Je souffre quand ceux qui se sont donnés à Dieu offrent l'image de vieux célibataires ou s'exposent à se faire prendre pour tels; alors qu'ils ont l'Amour par excellence! — Ils seront de vieux célibataires s'ils ne savent pas aimer Celui qui aime tant.


811

Quelqu'un a comparé notre coeur à un moulin, actionné par les vents de l'amour, de la passion... Et en effet, ce "moulin" peut moudre du blé, de l'orge, du fumier... Tout dépend de nous!


812

Le démon — le père du mensonge, victime de son orgueil — comme il essaie de contrefaire Notre Seigneur jusque dans la manière de faire des prosélytes. L'as-tu remarqué? De même que Dieu se sert des hommes pour sauver des âmes et les conduire à la sainteté, de même satan se sert d'autres personnes pour entraver ce travail et même pour perdre ces âmes. Et (ne t'en effraie pas) tout comme Jésus cherche pour instruments les plus proches — les parents, amis, collègues, etc. —, le démon lui aussi essaie fréquemment de faire agir ces êtres les plus chers, pour nous induire au mal. C'est pourquoi, si les liens du sang deviennent des attaches qui t'empêchent de suivre les chemins de Dieu, tranche-les avec décision. Et qui sait si ta détermination ne délivrera pas aussi ceux qui étaient pris dans les filets de Lucifer.


813

Merci, ô Jésus, d'avoir voulu devenir un Homme parfait, au Coeur aimant et très aimable, et qui aime jusqu'à la mort et qui souffre; qui se remplit de joie et de douleur; qui s'enthousiasme pour les chemins des hommes, et nous montre celui qui mène au Ciel; qui se soumet, héroïque, à son devoir, et agit avec miséricorde; qui veille sur les pauvres et sur les riches; qui prend soin des pécheurs et des justes... — Merci! Merci! mon Jésus, et donne-nous un coeur à la mesure du Tien!


814

Prie Jésus pour qu'Il te donne un brasier d'Amour, pour que ta pauvre chair — ton pauvre coeur — s'y consument, s'y purifient de toutes les misères de la terre... Alors vidée de toi-même, que ce soit Lui qui la remplisse! Demande-Lui de t'accorder une aversion radicale pour ce qui est mondain: que seul l'Amour te soutienne.


815

Ta vocation, tu l'as vue très claire: vouloir aimer Dieu! — mais cela, seulement dans ta tête. Tu m'assures que tu as bien fait entrer ton coeur dans ce chemin..., mais parfois tu as une distraction; ou même tu tentes de regarder en arrière: voilà un signe que ton coeur n'y est pas vraiment. — Allons! sois plus délicat!


816

Voilà comment s'exprime notre Maître: "Je suis venu dresser le fils contre son père, la fille contre sa mère et la belle-fille contre sa belle-mère..." Tu prouveras que tu les aimes vraiment en accomplissant ce qu'Il te demande. C'est pourquoi au moment du sacrifice personnel, ne te retranche pas derrière l'affection que tu leur portes (et qui doit rester intacte). Sinon, crois-moi, tu fais passer l'amour de tes parents avant l'amour de Dieu; et ton amour-propre avant l'amour de tes parents. — Maintenant, as-tu compris plus en profondeur la cohérence de ces paroles évangéliques?


817

Ah! ce coeur! De temps en temps, sans que tu puisses l'éviter, tu vois s'y projeter une ombre de vision humaine, un souvenir bas, triste, "étriqué"... — Par le coeur ou l'esprit, dépêche-toi d'aller près du Tabernacle: et tu reviendras à la lumière, à la joie, à la Vie.


818

La fréquence des visites que nous rendons à Notre Seigneur dépend de deux facteurs: de notre foi et de notre coeur; de voir et d'aimer la vérité.


819

Se nier soi-même et se mortifier: voilà qui rend l'Amour plus robuste.


820

Avec un coeur plus grand et un peu plus de sincérité, tu ne t'arrêterais pas à mortifier les autres ni à te sentir mortifié..., pour des broutilles.


821

Si tu te fâches (dans certains cas, c'est un devoir, mais dans d'autres, une faiblesse) que cela ne dure que quelques minutes. Et puis, mets-y toujours la charité: de l'affection!


822

Reprendre quelqu'un?... Très souvent c'est nécessaire. Mais fais-le en montrant comment corriger le défaut en question. Jamais pour donner libre cours à ton mauvais caractère.


823

Faut-il corriger quelqu'un? Montre-toi bien clair et aimable et, si cela convient, ne chasse pas un sourire de tes lèvres! Mais ne prends jamais (ou très rarement) les choses au tragique.


824

Est-ce que tu te sentirais le dépositaire du bien et de la vérité absolue et, par voie de conséquence, investi d'un titre personnel ou d'un droit à déraciner le mal à tout prix? — Tu n'arrangeras rien de la sorte: non, tu ne réussiras que par Amour et en y mettant de l'Amour! en te rappelant que l'Amour t'a pardonné et qu'Il te pardonne beaucoup de choses.


825

Les bons, aime-les parce qu'ils aiment le Christ... — Et aime aussi ceux qui ne L'aiment pas, parce qu'ils ont ce malheur..., et surtout parce que Lui, Il aime et les uns et les autres.


826

"Ils sont comme des brebis sans pasteur" — ils t'ont rappelé ces mots de notre Maître: les gens de ce pays éloigné — si éloigné de Dieu, si désorienté. — Et tu as senti comme ton coeur se remplissait aussi de compassion... De la place que tu occupes, décide-toi à donner ta vie en holocauste pour tous.


827

Les pauvres, disait notre ami, sont mon meilleur livre de spiritualité et le motif principal de mes prières. J'"ai mal aux pauvres" et j'"ai mal au Christ" avec eux. Et, à cause de ce mal, je comprends que je L'aime et que je les aime.


828

Si l'on place l'amour de Dieu au centre de l'amitié, cette affection s'épure, elle grandit, se spiritualise; en effet, l'on brûle les scories, les points de vue égoïstes, les considérations excessivement charnelles. Ne l'oublie pas: l'amour de Dieu ordonne mieux nos affections, il les rend plus pures, sans pour autant les diminuer.


829

Tu es dans un état qui te brûle le coeur: le Christ s'est approché de toi quand tu n'étais qu'un misérable lépreux! Jusqu'alors, tu cultivais une seule bonne qualité: un intérêt généreux pour les autres. Après cette rencontre, tu as obtenu la grâce de voir Jésus en eux, tu t'es épris de Lui et maintenant tu L'aimes à travers eux..., et l'altruisme qui te poussait auparavant à rendre quelques services au prochain te paraît désormais bien peu de chose: comme tu as raison!


830

Ton pauvre coeur, prends l'habitude de le mettre dans le Doux Coeur Immaculé de Marie pour qu'Elle le purifie de toutes ses scories, et pour qu'Elle te conduise au Coeur très Sacré et Miséricordieux de Jésus.


[Imprimer]
 
[Envoyer]
 
[Palm]
 
[Sauvegarder]
 
Traduire le point en:
Précédent Suivant