Josemaría Escrivá Obras
198

Ce chemin est très difficile, t'a-t-il dit. Et, en l'écoutant, plein de fierté, tu as acquiescé en te rappelant que la Croix est le signe certain du véritable chemin... Mais ton ami n'a fait attention qu'à la partie ingrate du sentier, sans tenir compte de la promesse de Jésus: "mon joug est doux".

     Rappelle-le-lui, car il se donnera peut-être à Dieu lorsqu'il le saura

Précédent Voir le chapitre Suivant