Josemaría Escrivá Obras
 
 
 
 
 
 
  Sillon > Humilité > Point 259
259

"La prière" est l'humilité de l'homme qui reconnaît en même temps sa profonde misère et la grandeur de Dieu, à qui il s'adresse et qu'il adore, de sorte qu'il attend tout de Lui et rien de lui-même.

     "La foi" est l'humilité de la raison, qui renonce à son propre critère et qui se prosterne devant les jugements et l'autorité de l'Eglise.

     "L'obéissance" est l'humilité de la volonté, qui s'assujettit à la volonté d'autrui, pour Dieu.

     "La chasteté" est l'humilité de la chair, qui se soumet à l'esprit.

     "La mortification" extérieure est l'humilité des sens.

     "La pénitence" est l'humilité de toutes les passions, immolées au Seigneur.

     — L'humilité, c'est la vérité sur le chemin de la lutte ascétique.

[Imprimer]
 
[Envoyer]
 
[Palm]
 
[Sauvegarder]
 
Traduire le point en:
Précédent Voir le chapitre Suivant