Josemaría Escrivá Obras
271

"Je suis toujours une pauvre créature", me dis-tu. Mais auparavant, quand tu le constatais, quel mauvais moment tu passais! A présent, sans pour autant t'y habituer, ni céder, tu t'accoutumes à sourire et à recommencer à lutter avec une joie grandissante.

Précédent Voir le chapitre Suivant