Josemaría Escrivá Obras
321

Toi qui vis au milieu du monde, et qui es un citoyen courant, en contact avec des hommes qui se disent bons ou mauvais...; toi, tu dois éprouver le désir constant de donner aux gens la joie dont tu jouis, du fait d'être chrétien.

Précédent Voir le chapitre Suivant