Josemaría Escrivá Obras
345

Une grande découverte! quelque chose que tu ne comprenais qu'à moitié t'est apparu dans toute sa clarté quand tu as dû l'expliquer à d'autres.

     Tu as dû parler très doucement à quelqu'un de découragé: il se sentait inutile et il ne voulait être à charge de personne... Alors tu as compris mieux que jamais pourquoi je te dis constamment d'être comme de petits ânes d'une "noria": être fidèles, et avoir des oeillères très grandes pour ne pas regarder ni savourer personnellement les fleurs, les fruits, la fraîcheur du potager — les résultats — tout à fait certains de notre efficace fidélité.

Précédent Voir le chapitre Suivant