Josemaría Escrivá Obras
424

Tes parents, tes collègues, tes amis remarquent peu à peu le changement, et se rendent compte que ce qui t'arrive n'est pas une mutation éphémère, que désormais tu n'es plus le même.

     Ne t'en préoccupe pas. Continue d'aller de l'avant! Le "vivit vero in me Christus" s'accomplit. Maintenant c'est le Christ qui vit en toi.

Précédent Voir le chapitre Suivant