Josemaría Escrivá Obras
471

Je te comprends parfaitement lorsque tu m'écris à propos de ton apostolat: "je vais faire trois heures de prière avec de la physique. Ce sera un bombardement pour que "tombe" une autre position, qui se trouve à l'autre bout de la table de la bibliothèque..., et dont vous avez déjà fait la connaissance lors de votre passage."

     Je me souviens de ta joie, quand tu m'entendais dire qu'entre la prière et le travail il ne doit pas y avoir de solution de continuité.

Précédent Voir le chapitre Suivant