Josemaría Escrivá Obras
536

Tu as une bonne dose d'insolence: si tu l'utilisais avec du sens surnaturel, elle te permettrait d'être un chrétien formidable... — Mais, vu l'usage que tu en fais, tu n'es qu'un formidable insolent.

Précédent Voir le chapitre Suivant