Josemaría Escrivá Obras
620

Si tu perds tes heures et tes jours, si tu tues le temps, tu ouvres les portes de ton âme au démon. Comme si tu lui suggérais: "voici ta demeure".

Précédent Voir le chapitre Suivant