Josemaría Escrivá Obras
 
 
 
 
 
 
  Sillon > Vie intérieure > Point 687
687

As-tu observé cette scène? — Voilà qu'en face d'un sergent quelconque, d'un petit gradé sans guère de responsabilités, vient à s'approcher une recrue de belle prestance; et ses qualités sont sans comparaison supérieures à celles de bien des officiers; et l'un ne manque pas de faire le salut, ni l'autre de répondre.

     Médite bien sur ce contraste. — Depuis le Tabernacle de cette église, le Christ, Dieu parfait, Homme parfait, Lui qui est mort pour toi sur la Croix, et qui te donne tous les biens dont tu as besoin... eh bien! Il s'approche de toi. Et toi, tu passes sans Lui prêter attention.

[Imprimer]
 
[Envoyer]
 
[Palm]
 
[Sauvegarder]
 
Traduire le point en:
Précédent Voir le chapitre Suivant