Josemaría Escrivá Obras
106

Tu m’as écrit, et je te comprends : “ Je fais tous les jours mon “ petit moment ” d’oraison : sans quoi… ! ”

Précédent Voir le chapitre Suivant